russe


russe

russe [ rys ] adj. et n.
• 1715; a remplacé moscovite; de Russie
1De Russie. L'église orthodoxe russe. La révolution russe. soviétique. La littérature russe. Billard russe. Lapin russe. Lévrier russe (barzoï). Poupées russes. Montagnes russes. Roulette russe. Salade russe. Caviar, vodka russe. Cuisine, restaurant russe. Hors-d'œuvre à la russe (zakouski).Boire à la russe : vider d'un trait le verre d'alcool puis le jeter par-dessus son épaule.
2 N. Un Russe. fam. popov. Les Russes et les Ukrainiens. Un Russe blanc : un émigré russe après 1917 (par oppos. aux rouges, aux Soviétiques).
N. m. (1671) Ling. Le russe : langue du groupe slave oriental, écrite en alphabet cyrillique.

russe adjectif et nom De Russie ou (anciennement) d'U.R.S.S. ● russe (citations) adjectif et nom Astolphe, marquis de Custine Niederwiller, Meurthe, 1790-Paris 1857 On peut dire des Russes, grands et petits, qu'ils sont ivres d'esclavage. La Russie en 1839 Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Venue inévitable d'un Spartacus russe. Tas de pierres Éditions Milieu du monde Alexis Clérel de Tocqueville Paris 1805-Cannes 1859 Il y a aujourd'hui sur la terre deux grands peuples qui, partis de points différents, semblent s'avancer vers le même but : ce sont les Russes et les Anglo-Américains. De la démocratie en Amérique Commentaire Écrit en 1835. Anonyme Le « rouleau compresseur ». Commentaire Au début de la guerre de 1914-1918, les stratèges de cabinet se plaisaient à décrire par ce terme l'armée russe, qui devait, selon eux, anéantir les Austro-Allemands. ● russe (expressions) adjectif et nom Braque russe, chien courant à poil court, issu du croisement de chiens russes indigènes et de fox-hounds. Église russe, Église orthodoxe de Russie, relevant du patriarcat de Moscou. Lapin russe, race de lapins de petite taille, aux yeux rouges, au pelage blanc pur, fournissant une chair délicieuse et une fourrure remarquable. Lévrier russe, synonyme de barzoï. ● russe (synonymes) adjectif et nom Lapin russe
Synonymes :
- lapin petit-russe
Lévrier russe
Synonymes :
- barzoï
russe nom masculin Langue slave, du groupe oriental, écrite en alphabet cyrillique, parlée principalement en Russie. (Le russe a été de 1923 à 1991 la langue officielle de l'U.R.S.S. Aujourd'hui, il possède le statut de langue officielle en Russie mais aussi en Biélorussie [avec le biélorusse], au Kazakhstan [avec le kazakh] et en Moldavie [avec le moldave].)

russe
adj. et n.
d1./d De l'ancien Empire russe ou de la Russie.
|| Subst. Sujet de l'ancien Empire russe ou citoyen de la Russie.
|| Les Russes blancs: les Russes hostiles à la révolution de 1917.
|| n. m. Le russe: la langue slave parlée en Russie.
d2./d Montagnes russes.
Salade russe.

⇒RUSSE, adj. et subst.
A. — De Russie.
1. Adj. et subst.
a) (Personne) qui est originaire de Russie (pays d'Europe orientale et d'Asie septentrionale qui est aujourd'hui une des quinze républiques de l'U.R.S.S.: la République socialiste fédérative soviétique de Russie — R.S.F.S.R.) ou qui en a la nationalité. Moujik, nihiliste, paysan, prince russe. [La femme de l'éditeur Faure] les cheveux poudrés, l'air d'une vieille guenon hystérique, poudrée, je ne sais quoi d'une Russe de boutique (GONCOURT, Journal, 1865, p. 126). Elle avait (...) cette voix chaleureuse des femmes russes qui semble monter du plus profond de leur chair intime (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 69).
[En parlant d'une collectivité] Peuple, population, prolétariat russe. Le soulèvement des peuples asiatiques contre l'impérialisme permettra à la révolution qui a anéanti la bourgeoisie russe de s'attaquer victorieusement à la bourgeoisie internationale (BILLOTTE, Consid. strat., 1957, p. 40-9). L'abolition du servage n'a modifié que la structure sociale et juridique du paysannat russe, mais les transformations techniques et économiques furent beaucoup plus lentes et plus tardives (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 317).
En partic., subst. Russe(-)blanc (p. oppos. à soviétique). Émigré russe hostile à la révolution de 1917. Quelle bande! se disait Bernard. Ces gens sont impossibles. Les Lyons sont des porcs, les Plessis des idiots, la Russe blanche a fait le trottoir à Bucarest et à Pera. Foutons le camp! (NIZAN, Conspir., 1938, p. 138).
b) Abusivement. (Personne) qui est originaire d'U.R.S.S., d'Union soviétique ou qui en a la nationalité. On raconte que lorsque les écoliers russes visitent une église et qu'on leur décrit les cérémonies qui s'y déroulaient, ils sont saisis d'un inextinguible fou-rire... Inutile de faire auprès d'eux de la propagande antireligieuse (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 71):
1. ... nous sommes très franchement avec les Russes puisqu'ils combattent les Allemands. Ce ne sont pas les Russes qui écrasent la France, occupent Paris, Reims, Bordeaux, Strasbourg, pillent et démoralisent notre pays (...). Les avions, les chars et les soldats allemands que les Russes détruisent et détruiront ne seront plus là pour nous empêcher de libérer la France.
DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 541.
SYNT. Auteur, compositeur, écrivain, poète russe; savant, scientifique russe; gouverneur, ministre, souverain russe; bolchevik, communiste, révolutionnaire, socialiste russe; réfugié russe.
2. Adj. [En parlant d'un animal] Qui est originaire de ce pays, qui y vit.
Lapin russe. Lapin domestique, à yeux rouges, à poil blanc à l'exception du nez, des oreilles, de la queue et des pattes qui sont noirs et qui est élevé pour sa chair et sa fourrure. [Le] gros ou grand lapin russe (...) n'est autre qu'un gros modèle du lapin petit-russe, dont [il] dérive et dont [il] possède, la taille mise à part, toutes les caractéristiques (Lar. encyclop.).
Chien d'ours russe. Chien massif et vigoureux à poil long et fauve foncé, utilisé dans les régions septentrionales de l'Europe pour la chasse à l'ours et à l'élan. (Dict. XIXe et XXe s.).
Lévrier russe. Lévrier à poil long. C'était un grand lévrier qu'il avait gagné au prince Stémof, dans une nuit de jeu, un lévrier russe, de pure race, blanc comme la neige de Sibérie (CHÂTEAUBRIANT, Lourdines, 1911, p. 168).
3. Adj. [En parlant d'une chose] Qui est propre à la Russie, et, abusivement, à l'U.R.S.S.; qui appartient à la Russie, qui la caractérise. Âme russe. Riche, sonore, accentuée (...) habile à exprimer les nuances les plus délicates et les plus subtiles (...) la langue russe semble faite pour la poésie (MÉRIMÉE, Ét. litt. russe, t. 1, 1870, p. 5):
2. Le discours de Roosevelt fait miroiter la productivité des usines américaines qui (...) produisent maintenant, à elles seules, plus de sous-marins que celles de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon réunies (...). À quoi bon donner tous ces chiffres? Staline était habile à cacher les siens; de sorte que la puissance de l'armée russe a surpris le monde entier et l'Allemagne.
GIDE, Journal, 1943, p. 169.
Danse russe. Danse folklorique dans laquelle le danseur accroupi lance alternativement une jambe puis l'autre en avant et sur le côté. [Il] s'était (...) éclipsé, reparut coiffé du feutre tyrolien de Naroumof. Il esquissait un pas de danse russe. Cette confusion de folklores (...) excitèrent le rire (RADIGUET, Bal, 1923, p. 192).
Église russe. Église orthodoxe de rite grec. L'Église russe aurait-elle, en face d'une nouvelle réforme tentée par Rome, une autre attitude que celle qu'elle a maintenue contre l'œuvre grégorienne? (CHAUVE-BERTRAND, Question calendrier, 1920, p. 104).
L'Asie russe. La Sibérie. On ne se doutait pas qu'en occupant la Sibérie, ils [les Moscovites schismatiques] se préparaient eux aussi un empire colonial: l'Asie russe ne comptait guère encore qu'un demi-million d'habitants (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 7).
HÉRALD. Croix russe. Croix à trois traverses, dont la plus basse est orientée dans le sens de la barre. (Dict. XIXe et XXe s.).
SYNT. Architecture, art, ballet, civilisation, culture, film, folklore, histoire, icône, littérature, musique, peinture, poésie, prose, roman, théâtre russe; collectivisme, communisme, kolkhoze, révolution, régime russe; budget, commerce, économie, emprunt, industrie, monnaie russe; État, état-major, gouvernement, politique russe; capitale, fleuve, frontières, plaine, ville russe(s).
LING., subst. masc. sing. Langue (appartenant à la branche slave des langues indo-européennes), parlée dans la plus grande partie de l'U.R.S.S., écrite en alphabet cyrillique et qui constitue avec l'ukrainien et le biélorusse le groupe des langues slaves de l'Est. Apprendre, parler le russe. Le russe est une langue faite pour la poésie, d'une richesse extraordinaire et remarquable surtout par la finesse de ses nuances (MÉRIMÉE, Ét. litt. russe, t. 2, 1870, p. 237). Le russe (...) est incontestablement la plus importante langue de la branche slave. Il est parlé non seulement dans la partie européenne de l'URSS, mais aussi en Sibérie (J. VERGUIN ds Langage, 1968, p. 1137).
En compos. Blanc-russe. Ensemble des parlers formant la langue officielle de la Biélorussie. Le russe, encore appelé « grand russe », forme avec l'ukrainien (...) et le biélorusse ou blanc-russe (...) le groupe des langues slaves de l'Est (Lar. encyclop.).
Petit-russe. Synon. vieilli de ruthène.
B. — Adj. [En parlant d'une chose] Qui présente, possède des caractéristiques, des particularités propres à la Russie, au peuple russe. [Armance] était remarquable par ce que j'appellerais, si je l'osais, la beauté russe: c'était (...) un singulier mélange de la beauté circassienne la plus pure et de quelques formes allemandes un peu trop prononcées (STENDHAL, Armance, 1827, p. 57). Quand nous allions de compagnie [avec le baron] dans certains bars plus ou moins russes où (...) la fête avait un caractère étrange et pathétique (CARCO, De Montmartre au Quartier latin, 1927, p. 226).
Billard russe. Billard où l'on pousse une bille qui doit éviter des quilles, passer sous des arceaux, se loger dans des trous. Quelques bistrots et bureaux de tabac qui se sont mis à la mode, et qui n'ont plus ni bois ni charbons, mais des billards russes, des dixièmes de la loterie nationale, des briquets (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 68).
Casserole russe. ,,Casserole ronde à bord vertical, munie d'une queue, qui peut recevoir un couvercle emboîtant et sert aux cuissons dans un liquide`` (COURTINE Gastr. 1984).
Chaussettes russes. Bandes de toile qui entourent le pied. Leurs larges pantalons se creusaient, faisaient lits à de petits lacs d'eau dont le suintement, dégoulinant à l'intérieur, ruisselait sur leurs mollets velus, s'allait perdre en l'emmaillotement de leurs chaussettes russes (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, p. 147).
Montagnes russes. V. montagne.
Roulette russe. Duel ou jeu suicidaire qui se pratique avec un revolver à barillet chargé d'une seule cartouche dont l'emplacement est ignoré du tireur. Les faits (...) aberrants doivent être examinés. C'est d'abord qu'on ait donné le nom de roulette russe à un certain type de suicide aléatoire, dont le modèle originaire s'exécute avec un pistolet à barillet ne contenant qu'une seule cartouche (Jeux et sports, 1967, p. 449).
ART CULIN. Salade russe. Mélange de légumes variés, cuits ou crus, coupés en petits morceaux et assaisonné de mayonnaise. Une forte salade russe arrosée d'un joli vin de Crescia (A. DAUDET, Tartarin de T., 1872, p. 87).
Loc. adv. À la russe. À la manière des Russes. Ils attendirent encore quelque temps en buvant dans des verres du thé avec des ronds de citron. — Est-ce que vous aimez au moins le thé à la russe? disait-elle (NIZAN, Conspir., 1938, p. 59).
Boire à la russe. Vider son verre d'un trait et le jeter par-dessus son épaule. Et il commença par vider à la russe un verre d'eau-de-vie d'Armagnac (D'ESPARBÈS, Ceux de l'an 14, 1917, p. 181).
ART CULIN. [En parlant de crustacés ou de poissons (gén. en médaillon)] Accompagné d'une sauce faite de mayonnaise additionnée de caviar et mélangée avec les parties crémeuses d'un homard et d'une langouste et relevée d'une pointe de moutarde (d'apr. COURTINE Gastr. 1984). Côtelette de saumon à la russe.
REM. Ruskof, russekof, russkof, adj. et subst., arg., pop. (Celui, celle) qui est originaire d'U.R.S.S.; (ce) qui concerne l'U.R.S.S. Ils ne sont pas désagréables [les prisonniers franco-belges]. Un peu concons. L'officier russkoff n'avait finalement pas tellement tort (Fr. CAVANNA, Les Russkoffs, 1985 [1979], p. 395). Empl. subst. masc. sing. Langue russe. On se défendait assez bien pour baragouiner le ruskof (A. SERGENT, Je suis un mauvais garçon, 1946, p. 211 ds CELLARD-REY 1980).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1671 subst. « langue slave parlée en Russie » la langue du Nord & le Russe (P. DE LA MARTINIERE, Voy. des pays septentrionaux, 83 sqq. [Vendosme] ds QUEM. DDL t. 7); 2. a) 1715 adj. « habitant ou originaire de Russie » une femme russe (MÉM. Des Miss. de Lev. ds Trév. 1732); 1922 russe-blanc (GIRAUDOUX, Siegfried et Lim., p. 218); b) av. 1732 subst. « id. » (FLEURY, Hist. Eccl., L. VI ds Trév. 1732); 3. 1763 « qui appartient à la Russie ou à ses habitants » l'armée russe (VOLTAIRE, Hist. Russie, p. 206); en partic. a) 1763 l'Église russe (ID., ibid., p. 172: sans plaire à l'Empereur de Russie ni à l'Église russe); b) 1814 vert russe (d'apr. D'ESPARBÈS, Lég. aigle, 1893, p. 52); c) 1816 montagne russe, v. montagne; d) 1822 à la russe (Obs. modes, t. 8, pl. 206); e) 1910 lapin russe (RENARD, Journal, p. 749); f) 1911 lévrier russe (CHÂTEAUBRIANT, Lourdines, p. 229). Dér. régr. du topon. Russie, n. donné naguère à l'empire des tsars qui s'étendait des rives de la Baltique au Pacifique, et, de nos jours, principale république de l'U.R.S.S.; a remplacé moscovite. Fréq. abs. littér.:3 134. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 875, b) 4 390; XXe s.: a) 3 357, b) 6 504. Bbg. GREIMAS Mode 1948, p. 48. — QUEM. DDL t. 26.

russe [ʀys] adj. et n.
ÉTYM. 1671, n. m. (langue); a remplacé moscovite; de Russie.
1 Adj. (1715). De Russie. || La capitale russe. Moscovite (cit. 2). || La steppe, la toundra russe.Vx. || L'Asie russe : la Sibérie.L'histoire, la civilisation russe avant 1917. || Souverain russe. Tsar, tsarisme. || Le gouvernement (cit. 41) russe (en 1839). || L'Église orthodoxe russe. aussi Archimandrite, pope. || Icône russe. || Les Vieux-Russes, schismatiques (Raskolniki). || Nobles ( Barine; boyard), paysans russes ( Moujik; koulak). || Prince russe. || Cavalier de l'armée russe. Cosaque. || Femme russe en costume traditionnel. 3. Baba (cit. 2).Lévrier russe. Barzoï.Nihilisme, terrorisme russe (→ Intellectuel, cit. 10). || La révolution russe (→ Miroir, cit. 8). || Le communisme (→ Fraternité, cit. 10), le collectivisme russe. Kolkhoze, mir. || Conseils ouvriers russes. Soviet.Monnaie russe. Kopeck, rouble, tchervonetz. || Emprunt, fond russe (→ Cataplasme, cit. 3).L'âme, la douleur russe (→ Purifier, cit. 4). aussi Slave. || La littérature, le roman russe. || Anciens chants épiques russes ( Byline). || Musique russe. || Danse russe, spécialt pas de danse folklorique où le danseur accroupi lance alternativement une jambe puis l'autre en avant, sur le côté. || Les ballets russes (→ Lumière, cit. 12).
1 (…) vêtu d'un simple costume russe, tunique serrée à la taille, ceinture traditionnelle du moujik, larges culottes, bottes sanglées à la jarretière, Michel Strogoff se rendit à la gare (…)
J. Verne, Michel Strogoff, p. 44-45.
Mots russes passés en français. Apparatchik, balalaïka, bortsch, goulag, intelligentsia, isba, knout, kwas, nomenklatura, pogrom, spoutnik, telega, troïka, verste, vodka, zakouski… (et la plupart des mots ci-dessus).
Loc. || Billard russe. || Charlotte russe. || Chaussette russe.Lapin russe, à yeux rouges, à poil blanc.Montagnes (cit. 14) russes. || Roulette russe. || Salade russe.
À la russe : à la manière russe. || Boire à la russe : en vidant le verre (d'alcool) d'un coup, puis en jetant le verre.
2 Verse ! ordonne Pascal. Nous boirons à la russe.
César, qui avait aligné sur la table d'autres bouteilles, les ouvrit instantanément.
Francis Carco, les Belles Manières, p. 58.
Par ext. D'U. R. S. S. Soviétique. || L'armée russe. Rouge (armée rouge). || Délégué russe à l'ONU.
REM. On emploie parfois abusivement le mot russe à propos d'autres républiques de l'U. R. S. S., notamment la Biélorussie (→ Biélorusse) et l'Ukraine (→ Ukrainien). Au sens « de l'U. R. S. S. », russe est trop spécifique, à l'inverse de américain au sens de « des États-Unis ».
2 N. || Un Russe. || Les Russes (→ Kwas, cit. 2). || Un Russe blanc : un émigré russe (par oppos. aux rouges, aux soviétiques).
3 Laulerque croyait apercevoir un lien entre cet adoucissement des mœurs chez les chauffeurs de taxis et l'entrée dans la profession d'un nombre croissant de Russes blancs émigrés. Dans un précédent voyage, il avait eu affaire à ces chauffeurs russes blancs.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. XIX, IV, p. 46.
Abusivt. Soviétique. || Les Russes rivalisent avec les Américains dans la conquête de l'espace.
3 N. m. (1671, in D. D. L.). || Le russe, la langue la plus importante du groupe slave oriental, écrite en alphabet cyrillique. (On dit aussi Grand-russe). || Elle apprend le russe à l'École des langues orientales. || Les aspects du verbe (→ Imperfectif, cit.), en russe. || Translittérer du russe en caractères latins.Blanc-russe ou biélorusse, ensemble de parlers devenu langue officielle de la Biélorussie.Petit-russe. Ukrainien.
tableau Classification des langues.
DÉR. Russifier, russisme. — V. Russo-.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Russe — steht für: einen Angehörigen des Volks der Russen einen Bürger Russlands eine Stadt in Bulgarien, siehe Russe (Stadt) einen Verwaltungsbezirk in Bulgarien, siehe Oblast Russe ein Russenkaninchen ein Weißbiermischgetränk, siehe Biermischgetränk… …   Deutsch Wikipedia

  • russe — 1. (entrée créée par le supplément) (ru s ) adj. Qui appartient aux Russes. L empire russe.    S. m. Le russe, langue parlée en Russie ; c est une langue slave. russe 2. (entrée créée par le supplément) (ru s ) s. f. Nom, dans l Aunis, de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Russe [1] — Russe, Küchenschabe, s. Schaben …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Russe [2] — Russe (Rufe), Stadt, s. Rustschuk …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Russe — Russe, Insel, s. Schaben …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Russé — russé, russias nm ruisseau, ruisseaux Manche …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Russe — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • Russin • russisch • Russisch • russischer • russische • …   Deutsch Wörterbuch

  • Russe — Cet article concerne la langue russe. Pour les autres significations, voir Russe (homonymie). Russe русский язык Parlée en  Abkh …   Wikipédia en Français

  • Russe — 1. Der Russe stiehlt, der Türke zahlt. Walachisches Sprichwort, das sich auch bei der Besetzung der Walachei 1854 durch Russen und Türken bewährt hat, und daher häufig in Bukarest gehört ward. 2. Die Russen handeln aus Furcht und Zwang, die… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Russé — Allonnes (Maine et Loire) Pour les articles homonymes, voir Allonnes. Allonnes Administration Pays France Région Pays de la Loire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.